Installation du conseil d’administration de l’établissement public du Haras national du Pin

Ce jour, Isabelle David, Préfet de l’Orne, en qualité de commissaire du Gouvernement, a réuni les membres du conseil d’administration du nouvel établissement public d’Etat du Haras national du Pin, dont font notamment partie Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie, Jérôme Nury, 1er vice-président du Conseil départemental de l'Orne, pour procéder à l’installation du conseil. Composé de dix-huit membres, représentants des Collectivités territoriales (Région Basse-Normandie et Conseil départemental de l’Orne), de l’État (Ministères de l’Agriculture, des Sports, de la Culture et du Budget, Préfecture de Région, Institut Français du Cheval et de l’Équitation –IFCE-), et du personnel, le conseil d’administration a élu ce jour son Président : Laurent Beauvais. A l’ordre du jour également : la direction de l’établissement et l’intégration de l’association Haras du Pin Tourisme.

 

Le Président de ce nouvel établissement, créé le 4 juillet dernier suite à la publication du décret pris en application de l’article 95 de la loi n°2014-1170 du 13 octobre 2014, est issu du collège représentants des collectivités territoriales. En cas d'absence ou d'empêchement du Président, le Préfet de région préside les séances du conseil d'administration. Il assure également l'intérim de la présidence en cas de vacance. Au sein de la structure, le Préfet de l’Orne est quant à lui commissaire du Gouvernement. Après l’adoption du règlement intérieur, Sophie Lemaire, précédemment directrice du site, a été désignée pour assurer l’intérim à la tête de la nouvelle structure, dans l’attente de la nomination d’un nouveau directeur. Parmi les autres sujets abordés, il a également été convenu d’intégrer les missions de l’association Haras du Pin Tourisme au sein de l’établissement.

 

Pour mémoire, l'établissement public du Haras national du Pin, est placé sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture.

 

Préservation et valorisation du patrimoine du Haras national du Pin, appui à la filière équine et promotion des métiers du cheval, développement de l’offre touristique, culturelle et de l’offre de formation, notamment avec la création d’une académie internationale du cheval avec des formations à la carte à destination d’un public étranger, coopération avec le Haras national de Saint-Lô, telles seront les missions du futur établissement public qui fédérera l’ensemble des acteurs du site autour de projets communs. Les nombreuses missions confiées à ce nouvel établissement doivent ainsi permettre d’inscrire au Haras national du Pin différentes activités en lien avec le monde du cheval.

 

L’établissement est issu de la volonté du territoire de développer une filière équine d’excellence, en ancrant en Normandie des épreuves sportives de haut niveau, dans la continuité des Jeux Équestres Mondiaux. Un autre objectif fixé à l’établissement est de faire redécouvrir au public ce site d’exception, en développant un tourisme familial autour des grands événements qui se déroulent chaque année entre juin et fin septembre.

 

Rappelons que, sans attendre la création de l’établissement, les collectivités ont déjà engagé 5 millions d’euros chacune sur le site, qui ont notamment financé le parcours de cross international, la grande carrière d’honneur de dressage et la rénovation de la majestueuse grille d’honneur.

 

Dans la droite ligne du projet territorial des Jeux Équestres Mondiaux, un plan d’investissement global sera mené dans les prochaines années par le futur établissement. Les tout premiers aménagements d’un montant de 1,6 million d’euros, destinés aux travaux de réhabilitation du château, joyau architectural, et pour l’accueil du public, ont débuté cet été. Ils sont financés dans le cadre du CPER 2015-2020.

  • Bienvenue Ndie reseau 2017
Source : Communiqué de presse Région Basse-Normandie



  • Ndie Qualite Tourisme (obstacle)
  • NM - pub NDK