La CCI de Rouen appelle ses commerçants à la mobilisation

La CCI de Rouen appelle le commerce à « revisiter ses fondamentaux » à la veille de la Journée nationale du Commerce de Proximité qui se déroule traditionnellement le deuxième week-end d’octobre (cette année le samedi 10 octobre). Même si la circonscription consulaire de Rouen avec Dieppe et Elbeuf qui vont bientôt la rejoindre, est celle qui obtient le plus de Mercure d’Or, il y a encore beaucoup à faire. « La meilleure façon de défendre le commerce, c’est de le promouvoir, plutôt que de pleurnicher » martèle, Pierre Bellanger, le vice-président “Commerce“ de la CCI de Rouen.
 
La journée nationale encourage les unions commerciales à animer les quartiers et les centre bourgs sans esprit « mercantile » mais en privilégiant « le lien social, en affichant le meilleur accueil, la solidarité avec les autres commerçants, en liens étroits avec les élus des villes ». La manifestation se prolonge par le concours du label national “Commerces de proximité dans la ville“. La récompense : le droit d’apposer un panneau en entrée de ville avec de 1 à 4 sourires. Avec un objectif similaire, la CCI encourage les commerces à participer à la démarche nationale “Préférence Commerce“ qui vise à valoriser le sens de l’accueil et du service. A Rouen même, la ville décerne son prix annuel de l’Accueil (le 12 novembre).
 
Pierre Bellanger défend ces opérations, « temps forts » de promotion du commerce. Il n’en est que plus convaincu que des efforts doivent être faits au comptoir des boutiques, particulièrement dans les villes touristiques : moyens de paiement adaptés, information de la clientèle, « et d’abord le sourire ». Une initiative de la CCI a pourtant essuyé un échec lorsqu’elle a mis en place une formation de base en anglais pour les commerçants, savoir donner un prix, remercier, raccompagner… « Pour 40 à 50 €, nous proposions 10 demi-journées de formation, le lundi matin. Tout le monde pensait que c’était une bonne idée. On va tenter de reprendre », indique le vice-président de la CCI.
 
Sur le plan institutionnel, la CCI de Rouen attend avec impatience la création d’un « office du commerce » sur le modèle de « l’office de tourisme » avec lequel il devra avoir un lien très fort. Il s’agirait de coordonner les opérations en regroupant les partenaires du commerce : services de la ville de Rouen, Métropole, CCI, Chambre de métiers et de l’artisanat, associations de commerçants.
  • art'up2017
Source : ANI
AVERTISSEMENT © Toutes les informations contenues dans cette dépêche sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’Agence Normande d'Information (ANI). Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’ANI.



  • Harmonie mutuelle devis ligne
  • NM - pub NDK