Le bilan annuel de Air Normand. La pollution au SO2 est en nette baisse en Haute-Normandie

Dans son bilan annuel, Air Normand en charge de la surveillance de la qualité de l’air en Haute-Normandie se félicite d’une très sensible amélioration sur le front des pollutions au dioxyde de souffre (SO2).

Dans ce domaine, avec une moyenne globale annuelle autour de 5 ?g/m3 en 2010 sur l’ensemble des capteurs, la tendance à la baisse des années précédentes se confirme. La Haute-Normandie – pourtant encore mise en demeure il y a peu par l’Europe – semble donc être entrée dans le cercle vertueux des régions à respecter les normes européennes pour ce polluant, y compris en proximité des zones industrielles où se trouvent les plus gros émetteurs (centrale thermique et raffinage du pétrole).

« La baisse de ce polluant typique de l’activité industrielle de notre région nous permet de voir un risque de contentieux européen s’éloigner, et on l’espère de façon définitive », indique Dominique Randon président d’Air Normand. En 2010, pour la première fois depuis que la procédure existe (à savoir 1996), aucun épisode de pollution au SO2 n’a nécessité d’information à la population.

Aucune procédure de réduction des émissions n’a non plus été demandée. Une première depuis 1973. Les pollutions au dioxyde d’azote (NO2), d’origine mixte (automobile et industrielle), restent en revanche préoccupantes là où le trafic automobile est important. « Cours de la République au Havre, Boulevard des Belges à Rouen, centre ville à Evreux,,, c’est en proximité du trafic automobile que les capteurs enregistrent des dépassements de la valeur limite en légère hausse », précise Air Normand.

L’association a globalement enregistré 5 épisodes de pollution sur l’année : deux en raison de l’ozone (24 mai et 4 juin) et trois pour les particules (12, 27 janvier et 18 février). Pour ce type de pollution, « la situation ne peut être considérée comme maîtrisée, pour preuve : l’occurrence régulière de procédures d’information des personnes sensibles (3 en 2010) en Haute- Normandie, et sans doute bien plus en 2011, du fait de la baisse des seuils », mesure Dominique Randon.

Les chiffres complets du rapport annuel sur www.airnormand.asso.fr
  • RRI 204
Source : ANI
AVERTISSEMENT © Toutes les informations contenues dans cette dépêche sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’ANI. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’ANI.



  • Les journées de l'international