L’EM de Normandie accueille mille nouveaux élèves à la rentrée 2016

L’Ecole de management de Normandie (EMN) poursuit son essor. Elle compte aujourd’hui 3.200 étudiants et professionnels en formation répartis sur quatre sites (Caen, Le Havre, Paris et Oxford) contre 3.000 à la rentrée 2015, selon des chiffres présentés ce mardi par Jean-Guy Bernard, son directeur général.
 
Les nouveaux entrants, un indicateur qui permet de mesurer l’attractivité d’une école, représentent près d’un millier d’étudiants contre 850 en 2015 et 900 en 2014. A ces 3.200, il faut ajouter 450 étudiants étrangers inscrits dans le cadre d’échanges. L’EM de Normandie qui est l’une des plus anciennes écoles de commerce de France – elle a été ouverte en 1871 pour les besoins des négociants en coton de la place portuaire - ne comptait que 1.100 étudiants en 2006. 
 
Cette progression s’effectue malgré des classements qui ne lui sont pas favorables. Pour le magazine Challenges, cette école est dernière parmi les 24 écoles de commerce post-prépas en France et pour L’Etudiant, Le Havre est 38ème sur 41 au palmarès des villes étudiantes. « Le Havre a beaucoup changé mais une image positive est très longue à construire », explique Jean-Guy Bernard.
 
Les étudiants qui viennent à 75% d’une autre région que la Normandie se partagent très majoritairement entre le site de Caen (1.500) et celui du Havre (1.400). Ce dernier a aujourd’hui atteint ses limites avec une dispersion de ses élèves entre le siège situé rue de Richelieu et un espace mis à disposition provisoirement par l’Ecole nationale supérieure maritime (ENSM) dans les quartiers sud. Pour anticiper une nouvelle croissance de ses effectifs (1.700 élèves attendus au Havre en 2020) l’école regroupera ses activités à la rentrée 2019 dans de nouveaux locaux, quai Frissard. Une douzaine d’architectes viennent d’être pré-sélectionnnés pour construire ce bâtiment présenté comme « high tech ».
 
Les travaux pourraient commencer à l’été 2017 pour une livraison au printemps 2019. Le coût de l’opération est estimé à 16,5 M€ financé par la CCI Seine-Estuaire (50%), la CODAH (25%) et la Région Normandie (25%). Pour la CODAH, l’objectif est de constituer sur la presqu’île Frissard un campus scientifique, maritime et portuaire qui complèterait le site historique de l’Université ouvert en 1984 au nord de la gare.
 
  • EMN jour Portes Ouv janv 2018
Source : ANI
AVERTISSEMENT © Toutes les informations contenues dans cette dépêche sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’Agence Normande d'Information (ANI). Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’ANI.



  • Salon franchise 2018 CCI Estuaire
  • NM - pub NDK