Les «business angels» pourraient faire les frais du départ de Macron

Bercy n'a toujours pas donné son feu vert au « compte épargne investisseur » porté par l'ancien ministre. Ce dispositif vise à aplanir la fiscalité pour les entrepreneurs souhaitant réinvestir leurs plus-values.
Article de Ingrid Feuerstein
  • art'up2017

Source : Les Echos



  • Harmonie mutuelle devis ligne
  • NM - pub NDK