Elections aux CCI : le Medef et la CGPME traquent l’abstention

L’enjeu sera le taux de participation. En effet, sauf dans un cas, celui de Rouen, le corps électoral des chambres de commerce et d’industrie normandes n’aura pas le choix : une seule liste se présente aux suffrages des électeurs pour le renouvellement des organes dirigeants de ces organismes consulaires qui aura lieu du 20 octobre au 2 novembre.
 
Alors, les candidats s’emploient à sensibiliser les chefs d’entreprise avec le message : « Votez pour vous ». « Il est essentiel de voter pour renforcer la légitimité et donc le poids des représentants de la CCI dans tous les débats », insiste Vianney de Chalus, président sortant de la CCI Seine-Estuaire et candidat à sa succession. 
 
Il y a cinq ans, 26 % seulement des entreprises inscrites au registre de commerce avaient voté. Elles représentaient toutefois 85 % du poids économique du territoire. 16.800 entreprises sont appelées à voter, cette fois-ci pour la CCI territoriale née de la fusion fin 2015 des CCI du Havre, de Fécamp-Bolbec et du Pays d’Auge. Pas de suspense : une seule liste en présence, soutenue par le Medef et la CGPME, avec la participation de candidats qui ne sont pas encartés. 160 membres dont 60 titulaires « représentant des secteurs variés tels qu’industrie, commerce, services, tous chefs d’entreprise » composeront la future assemblée, renouvelée aux deux tiers et féminisée pour un tiers. « Nous ne sommes pas là pour être notables mais pour faire », soutient Vianney de Chalus.
 
Il faudra aussi voter pour les quatre autres CCI territoriales de Normandie : Portes de Normandie (Eure, Alençon), Ouest Normandie (Cherbourg-Cotentin, Centre et Sud Manche, Flers-Argentan) et Caen Normandie.
 
Les 21.600 électeurs de la CCI la plus importante, Seine Mer Normandie (Rouen, Dieppe, Elbeuf), auront à choisir entre deux candidatures « isolées » et deux listes. La première soutenue par le Medef, la CGPME et la Chambre interprofessionnelle du commerce est conduite par le patron de PME Vincent Laudat. La seconde emmenée par l’industriel de la chimie Christophe Laguerre, un indépendant, veut faire entendre sa différence à côté des deux grandes organisations patronales. 
 
  • CCI LINK HUB candidature juil
Source : ANI
AVERTISSEMENT © Toutes les informations contenues dans cette dépêche sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’Agence Normande d'Information (ANI). Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’ANI.



  • Harmonie mutuelle devis ligne
  • NM - pub NDK