Focus de l'économie normande en moins de 2' [VIDEO]

La réforme territoriale amorcée en janvier 2014 a profondément impacté le découpage administratif normand et à tous les échelons. Par le jeu des fusions, la Normandie a ainsi perdu près de 350 communes et aura réduit de moitié le nombre d’intercommunalités entre 2014 et 2017...

Située entre la mer la plus fréquentée du monde et la région Ile-de-France, la Normandie dispose de nombreux atouts économiques, culturels et géographiques pour faire partie intégrante du cœur économique national et européen.
 
  • Un territoire à forte identité 
 
La diversité des paysages a contribué au développement d’une économie riche à multiples facettes. Les territoires plus ruraux permettent à l’agriculture de se développer tant dans l’élevage, pour la viande et le lait en particulier, que dans différentes cultures, comme le lin ou le blé ; elle alimente une filière agroalimentaire forte. Le littoral avec ses 600 km de côtes est un formidable atout pour les activités de pêche et de plaisance et pour le trafic (transmanche, croisières, marchandises). Il constitue une ouverture maritime naturelle pour Paris et la région Ile-de-France. Les zones plus urbaines concentrent les activités du tertiaire et de recherche et développement en particulier. Et les nombreuses zones industrielles accueillent des grandes entreprises au savoir-faire reconnu dans les différents domaines d’excellence de la région (pétrole, chimie, énergie, etc).
 
Ces atouts font de la Normandie une région s’inscrivant tout naturellement au sein du territoire de projets « Paris Seine Normandie », un territoire à fort potentiel dans la compétitivité internationale.
  • Ndie Qualite Tourisme (sable)

89,7 milliards d'€ de PIB, 9e rang français ; 1,2 milliard d'€ de dépenses de R&D, 1,4 % du PIB ; 17,5 millions de visites dans les sites et lieux de visite

  • Un territoire en quête d’innovation
 
Facteur clé de la croissance économique, l’innovation constitue un enjeu essentiel pour la Normandie. A travers ses 6 pôles de compétitivité et ses nombreux laboratoires et centres de recherches, la région s’illustre dans de nombreux domaines de pointe et à haute valeur ajoutée en s’appuyant sur ses compétences et ses savoir-faire : les activités aéronautiques et spatiales, l’industrie pharmaceutique, l’automobile avec la production de moteurs électriques pour les voitures, la labellisation « Territoires Hydrogènes » par le ministère de l’environnement pour le développement du vecteur hydrogène comme moyen de stockage d’énergie, l’énergie et ses nombreux projets autour des EMR (Energies Marines Renouvelables)…
 

 

  • Un territoire de renommée mondiale
 
 
La Normandie compte parmi les régions les plus présentes sur les marchés internationaux grâce à son réseau d’infrastructures développé le long de l’axe de la Seine et ses nombreux ports, dont Le Havre et Rouen (réunis au sein d’Haropa). Les 3 700 entreprises exportatrices normandes disposent d’un portefeuille de clients diversifié et réalisent près de 35 % du PIB régional, plaçant la Normandie au 2e rang des régions françaises.
 
Son histoire et son patrimoine culturel contribuent fortement à la notoriété de la région normande. Les sites classés, les plages chargées d’histoire ou encore l’organisation de grands événements tels que les 500 ans de la ville du Havre ou le festival du cinéma américain de Deauville sont autant d’atouts pour attirer de nombreux touristes français et étrangers. Cette année, Rouen sera la capitale mondiale du tourisme en accueillant le salon international dédié à la profession.


  • Ndie Qualite Tourisme (obstacle)
  • NM - pub NDK