Les tarifs des ponts de la Seine n'augmentent pas

Les tarifs pleins des ponts de Normandie et de Tancarville n’augmenteront pas en 2017, et ce pour la deuxième année consécutive. C'est bien le moins au vu des prix déjà pratiqués  : 5,40 € en tarif normal pour le pont de Normandie (véhicules légers) et 2,60 € pour le pont de Tancarville.
 
Les tarifs des abonnements aux particuliers, eux, "n'ont pas augmenté depuis 1995 alors que l'indice des prix (hors tabac) a augmenté de 32,99 % sur la même période", fait savoir dans un communiqué de presse la CCI Seine Estuaire, qui gère les deux ponts via une concession accordée par l'Etat jusqu'en 2027.
 
Dans le même communiqué, la CCI du Havre s'interroge elle-même : " Pourquoi la CCI Seine Estuaire ne peut-elle pas baisser les tarifs de passage ?" Réponse de la même CCI : "Elle n'en a tout simplement pas le droit.
 
D'après le cahier des charges de la concession, la CCI doit augmenter ses tarifs tant que le fonds de réserve n'est pas constitué et les emprunts remboursés : ce sont quelque 250 millions d'euros d'emprunts antérieurs restant dus au 31 décembre 2016 ; et auxquels s'ajoutent les 60 millions d'euros d'emprunt nouveau lié aux travaux d'amélioration des accès du pont de Tancarville et du viaduc du grand Canal."
 
En 2016, le trafic a légèrement baissé sur le pont de Tancarville (6 338 400 véhicules, soit - 2,22 % par rapport à 2015). Il a, en, revanche, légèrement augmenté sur le pont de Normandie (7 340 598 véhicules, soit + 1,56 % par rapport à 2015).
  • RAN 2017
Source : ANI
AVERTISSEMENT © Toutes les informations contenues dans cette dépêche sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’Agence Normande d'Information (ANI). Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’ANI.



  • Ndie Qualite Tourisme (obstacle)
  • NM - pub NDK