Evreux : un contrat de 10 millions d'euros pour Compin. Rencontre avec Pierre Sainfort, président de Compin Group

C'est une très bonne nouvelle pour l'entreprise et pour l'emploi local. Compin, entreprise centenaire spécialisée dans la conception et la réalisation de sièges pour le secteur ferroviaire, vient de remporter un appel d'offres de 10 millions d'euros dans le cadre du plan de rénovation des Eurostar. C'est d'ailleurs le directeur général d'Eurostar en personne qui est venu annoncer la nouvelle devant les représentants de la presse régionale.

Jusqu’au dernier moment, le secret a été bien gardé. C’est à l’occasion d’une conférence de presse qui devait nous annoncer un « important contrat pour Compin », que le nom du client, venu en personne de Londres, a été annoncé. « Nous venons de remporter la réalisation de nouveaux sièges pour le compte de la société Eurostar International, qui va procéder dès 2012 à un programme de rénovation de ses rames », explique fièrement Pierre Sainfort, président de Compin Group.

Cette annonce a été faite sur le site même où seront fabriqués ces sièges, c’est-à-dire à Evreux, siège social de la division Compin Seats du Groupe Compin(Le Group Compin, présidé par Pierre Sainfort, est composé de quatre grandes activités : Compin Fronts Ends & Composites (spécialiste des cabines et pupitres de conduite de trains et bus) ; Compin Interior solutions (aménagement intérieur des voitures passagers) ; Compin Seats (cette division dispose de deux unités en Normandie, l’une à Evreux, l’autre à Brionne, ainsi qu’une unité à Lodz en Pologne pour les opérations de garnissage des sièges) ; Compin Bus & Services (conception et réalisation des faces avant des bus urbains et carénages externes). Le groupe dispose de 7 sites industriels dont 2 à l’étranger.). Sur ce site d’où sortent chaque année quelques 120 000 sièges, ce ne sont pas moins de 50 personnes qui devraient être concernées par ce contrat.

« Nous sommes venus vous annoncer que nous avions retenu l’entreprise Compin pour les sièges des nos Eurostars car ce sont eux qui nous ont fait la meilleure offre », confirme Nicolas Petrovic, directeur général d’Eurostar, profitant d’une journée de travail avec les équipes de Compin. Des sièges qui ne seront pas des sièges ordinaires. « Ils devront incarner les valeurs de notre entreprise, mais aussi toute l’image d’Eurostar aussi bien en termes de confort, d’ergonomie, de sérénité mais aussi d’innovation », complète Nicolas Petrovic.



Sur ce dossier, Compin ne travaillera pas tout seul. Après une expérience connue (et reconnue) avec le couturier Christian Lacroix pour la réalisation des sièges du TGV Est, c’est cette fois-ci avec le designer transalpin Pininfarina que Compin signera ses réalisations. En tout, ce contrat de 10 millions d'euros porte sur la réalisation et la livraison, dès la mi-2012, de quelques 11 000 sièges destinés à la rénovation de 14 rames Eurostars. Une fois réalisés, les sièges seront expédiés près de Lille, sur le Technicentre SNCF d’Hellemes, où ils seront installés directement dans les rames.


Complément d’information au micro de Jacques-Olivier Gasly

- Compin, un entreprise centenaire toujours active (Pierre Sainfort, président de Compin Group)


- Une bonne nouvelle pour Compin, mais aussi pour Eurostar (Nicolas Petrovic, directeur général d’Eurostar)

  • Business Story Exp-Cpt nov 2017

Compin-1.mp3

Compin-2.mp3



  • EMN-formation continue Nov2017
  • NM - pub NDK