Automobile: Faurecia tiré par l'Asie et les Amériques

Grâce à la vigueur de ses ventes américaines et asiatiques, Faurecia a publié mardi un chiffre d'affaires de 5,09 milliards d'euros pour le premier trimestre, en hausse de 9,3% par rapport à la même période de 2016.

 

L'équipementier automobile français, contrôlé par le groupe PSA dont il contribue aux résultats, a salué des ventes 'légèrement supérieures aux attentes' et dit confirmer 'pleinement' ses objectifs pour l'exercice en cours, notamment de rentabilité opérationnelle sur les ventes 'à valeur ajoutée'.

 

Pour obtenir cet agrégat qu'elle privilégie désormais dans sa communication, la société exclut le négoce de monolithes, métaux précieux utilisés dans la dépollution des moteurs et où elle ne joue qu'un rôle d'intermédiaire.

 

Ceux-ci ont représenté un chiffre d'affaires de 866 millions d'euros au premier trimestre (+6,1%). Faurecia, qui produit notamment des sièges, des tableaux de bord et des systèmes de traitement des émissions polluantes des moteurs, a vu les 'ventes à valeur ajoutée' croître de 10% sur la période, à 4,22 milliards d'euros.

 

Les effets de change et de périmètre n'ont eu qu'un effet mineur au premier trimestre, les ventes 'organiques' hors monolithes enregistrant une croissance de 9,8%.

 

Le directeur financier de Faurecia, Michel Favre, a souligné que ce résultat avait été obtenu sur fond de croissance de la production automobile mondiale de 4,9% par rapport au premier trimestre de 2016, soit 'une très bonne performance' pour son entreprise, selon lui.

 

Lors d'une conférence téléphonique, il s'est félicité d'une croissance des ventes de 17,3% en Asie, à 688 millions d'euros. La progression a même été de 22,5% en Chine, premier marché automobile mondial, 'où les volumes ont crû, ce qui n'était pas attendu' après un très bon dernier trimestre 2016, a-t-il noté. Une coentreprise avec la société automobile locale Chang'An a été consolidée dans les comptes et contribue à la progression à hauteur de 6,4 points de pourcentage.

 

  • Nouveau président

 

Autre région en forte croissance pour Faurecia, l'Amérique du nord, où les ventes à valeur ajoutée ont progressé de 11,3% à 1,2 milliard d'euros, une croissance de 12% hors effet de change et de périmètre, aidée selon M. Favre par la fourniture de sièges à Ford pour un gros pick-up.

 

En revanche, fausse note relative en Europe, première zone pour Faurecia en termes de ventes. A 2,1 milliards d'euros, celles-ci croissent certes de 3,5% en publié (4,1% en organique), mais en deçà du rythme de progression de la production automobile (6,6%) sur la zone.

 

L'entreprise a noté que 'l'interruption de la production pour deux constructeurs en raison d'un incendie dans l'usine d'un fournisseur a fait chuter les ventes de Faurecia d'environ 50 millions d'euros, une baisse qui sera rattrapée d'ici à la fin de l'année'.

 

Plus anecdotiques par rapport au total, les ventes en Amérique du sud ont atteint 168 millions d'euros au premier trimestre, un bond de 73,3% en publié, partiellement aidé par les changes (+28,6 points de pourcentage) et dû au 'grand succès' de la marque Jeep, selon M. Favre. Celui-ci a salué un 'regain de confiance en Amérique du sud, probablement lié à la stabilisation politique au Brésil et à une très grosse baisse des taux d'intérêt'.

 

Se disant 'très confiant pour le premier semestre', le dirigeant a souligné que 'nous sommes au-delà de notre plan de marche, et nous pouvons confirmer tous nos objectifs' définis pour l'exercice 2017.

 

Ceux-ci prévoient une hausse des ventes 'à valeur ajoutée' de 6%, une marge opérationnelle de 6,4 à 6,8% sur ces ventes (6,2% réalisés en 2016), un flux de trésorerie net de plus de 350 millions d'euros et un bénéfice net par action 'autour de 4 euros'.

 

Enfin, Faurecia a indiqué mardi qu'il se dotait d'un nouveau président du conseil d'administration, Michel de Rosen succédant à Yann Delabrière. Le poste exécutif de directeur général, séparé de celui de président en 2016, reste dévolu à Patrick Koller.

  • RAN 2017
Source : AFP
© 2014 Agence France-Presse. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.



  • Bienvenue Ndie reseau 2017
  • NM - pub NDK