Poilley : des maisons de poche Made in Normandie

Bâtisseurs numéro 1 des mini-maisons mobiles en bois, les créateurs de La Tiny House sont manchois.

[…] Rien à voir avec une cabane ou une roulotte. Maisons nomades en bois sur 4 roues, accessibles sans permis de construire, les Tiny manchoises sont habitables 365 jours par an, conçues et produites à la carte. « Il a fallu adapter la démarche américaine de A à Z », raconte Bruno Thiery. Soit pas plus de 2,55 m en largeur (sous peine d’être convoi exceptionnel), moins de 4,10 m de hauteur, un poids final maximum de 3,5 tonnes permettant d’être tractée par un 4x4 ou équivalent. Une Tiny se pose dans un jardin, devient gîte touristique ou part en vacances itinérantes, économe à tous les niveaux. 
 
Quatre tailles « de 4,20 à 7 mètres de long, jusqu’à 4 couchages » sont disponibles, on choisit « les bardages, menuiseries, lambris des murs, la forme du toit, une à deux mezzanines », les équipements (coin cuisine, salle de bains, Hi-Fi et machine à laver, chauffage au gaz, bio électricité, toilettes sèches), l’aménagement cousu main révélant marches amovibles, escalier flottant, ou bien additionnant douche et baignoire, baie vitrée, terrasse extérieure.
 
Sous la simplicité en « bois brut » se cache un savoir-faire haut de gamme qui garantit des Tiny conformes aux exigences des maisons passives (RT 2012), l’atelier privilégiant « le pin Douglas, le peuplier thermo-traité », les toitures à mémoire de forme en polycarbonates, les techniques d’isolation à base de fibres végétales. Résultat, le duo normand est toujours leader du marché : SARL d’inspiration coopérative (10 personnes), La Tiny House compte huit charpentiers experts des habitations bois signifiant « mini-encombrement, maxi-liberté », chaque Tiny répondant sur-mesure à un choix de vie minimaliste, 100 % écologique. En l’occurrence, près de 40 étaient livrées à des particuliers en France et bientôt en Allemagne, en Suisse « nous avons des pré-commandes pour 2018 », la majorité des acheteurs en faisant leur résidence principale.
 
  • Maxi-liberté
 
Indifféremment, les clients sont « les jeunes, les familles, les seniors » qui plébiscitent la Tiny la plus grande. « Nous raisonnons en m3 plutôt qu’en m2 » confirme Bruno Thiery, évoquant les réalisations BtoB, « des Tiny en location saisonnière, deux fromageries ambulantes » et son coup de cœur « deux Tiny hébergeant des publics en voie de réinsertion sociale » grâce à une association du Pays de Gex. Un retour aux Tiny Houses originelles, nées aux États-Unis il y a vingt ans comme solutions « logement d’urgence » dans la mouvance de l’ouragan Katrina et des subprimes.
 
 
Contact : www.latinyhouse.com
 
 
  • Business Story Exp-Cpt nov 2017
Source : I.P.
© 2017 Normandinamik.cci.fr. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Normandinamik.cci.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Normandinamik.cci.fr.



  • EMN-formation continue Nov2017
  • NM - pub NDK