Le Havre : un positionnement stratégique pour Brittany Ferries

La Gare Maritime Ferry du Havre vient de faire l’objet de travaux d’aménagement financés par le port et la Codah. A la plus grande joie de son locataire, Brittany Ferries, dont l’activité au Havre ne cesse de croître…

Depuis quelques jours, les passagers qui empruntent la Gare Maritime Ferry du Havre bénéficient d’accès rénovés et modernisés. « Il s’agit aussi bien d’assurer un meilleur confort des passagers que de faciliter le travail des agents des douanes et de la police aux frontières en matière de contrôle et de sécurité notamment », détaille Jean-Baptiste Gastinne, vice-président de la Communauté d’agglomération havraise (CODAH), qui, avec le Port du Havre, a co-financé l’ensemble des travaux, pour un montant total de 300 000 euros.

 

Présent à l’occasion de l’inauguration de ces nouveaux aménagements, Jean-Marc Roué, président du conseil de surveillance de Brittany Ferries, a tenu à exprimer sa satisfaction mais surtout à rappeler les enjeux que la place havraise représente pour son groupe. Présente sur la Porte Océane depuis 2013 via la ligne Le Havre – Portsmouth, Brittany Ferries assure aujourd’hui jusqu’à 10 départs par semaine depuis le Havre. « Année après année, nous sommes en croissance sur cette ligne : 11,5 % depuis la date de notre implantation. En 2016, nous avons réalisé 713 mouvements et transporté 170 000 passagers. Enfin avec 35 000 unités de fret transportées, Le Havre est le 2ème port d’importance pour Brittany Ferries », détaille Jean-Marc Roué.

 

Une activité particulièrement concurrentielle, notamment avec l’Eurostar qui autorise des liaisons directes entre Paris et Londres. « Nous nous devons donc de proposer une qualité de service à nos clients ». Ainsi, dès 2019, Brittany Ferries devrait bénéficier d’un nouveau navire au départ du Havre pour assurer la liaison vers l’Angleterre. « Dès que nous aurons reçu livraison du Mont-Saint-Michel II, le Normandie actuellement en service sur la ligne Caen – Portsmouth sera affecté au Havre », souligne Jean-Marc Roué.

 

Toujours essentiellement anglaise (80 % sur l’ensemble des lignes), la clientèle de Brittany Ferries a subi de plein fouet les effets du Brexit. « En 48 h, nos clients ont enregistré une baisse de leur pouvoir d’achat de 25 %. Et cela a un véritable impact sur nous. Maintenant, nous avons avec le Havre un véritable potentiel stratégique en matière de fret, car la plupart des ports anglais sont des ports d’intérieur d’estuaire où le tirant d’eau trop faible ne leur permet pas d’accueillir de porte-conteneur océanique ». Il y a donc nécessité d’un trafic roulier qu’opère déjà Brittany Ferries et sur lequel le groupe de Roscoff est déjà bien positionné.

  • Ndie Qualite Tourisme (sable)

Interview

Complément d’information avec Jean-Marc Roué, président du conseil de surveillance de Brittany Ferries, au micro de Jacques-Olivier Gasly

  • Présentation des travaux réalisés
  • Positionnement stratégique du Havre pour Brittany Ferries
Source : J-O.G.
© 2017 Normandinamik.cci.fr. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Normandinamik.cci.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Normandinamik.cci.fr.



  • Ndie Qualite Tourisme (obstacle)
  • NM - pub NDK