L'union pour la Région Normande se félicite que le PRES Normand soit « enfin constitué »

Le PRES (Pôle de recherche et d’Enseignement supérieur) normand réunit 85 000 étudiants et 860 enseignants chercheurs. Il permettra de mutualiser certains moyens, de fédérer les compétences des différents partenaires dans leur domaine d’excellence et de doter la Normandie d’une structure qui lui était nécessaire dans un contexte marqué par la mondialisation et la compétition qui s’exerce dans ce domaine comme dans d’autres.

L’union pour la Région Normande se déclare satisfaite de la création du PRES Normand. Elle regrette toutefois qu’il « aura fallu cinq années pour en arriver là en Normandie alors que la quasi-totalité des régions françaises était dotée de ces structures – pour ne prendre qu’un exemple le PRES breton a été créé en 2007 ». Il est clair, estime-t-elle que « parmi les facteurs qui ont retardé la création d’un PRES normand, l’appartenance des établissements concernés à deux régions distinctes (Haute et Basse Normandie) a constitué un des premiers obstacles ».

Créés par la loi sur la recherche du 18 avril 2006, les PRES sont destinés à regrouper sur un plan territorial déterminé les établissements d’enseignement supérieur et de recherche afin d’accroître leur efficacité et leur lisibilité internationale. Le 20 juillet 2011, les universités de Caen, Rouen et Le Havre, l’ENSICAEN (Ecole nationale d’ingénieurs de Caen) et l’INSA de Rouen ( Institut national des sciences appliquées) ont adopté à l’unanimité les statuts créant le PRES normand.
  • RRI 204
Source : ANI
AVERTISSEMENT © Toutes les informations contenues dans cette dépêche sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’ANI. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’ANI.



  • Les journées de l'international