Groupe Seb / Rowenta à Vernon (27) : une journée découverte autour du Made in France

Recentré sur le commerce de l’équipement de la maison sur Internet depuis sa reprise en 2009, Camif.fr organisait la semaine dernière à Vernon la 5ème étape de son « Tour du Made in France 2017 ». L’occasion pour son PDG, Emery Jacquillat, accompagné d’un panel de clients, d’aller à la rencontre d’industriels référencés sur son site et qui incarnent le Made in France.

Reprises il y a maintenant 8 ans, les activités de la Camif concernent aujourd’hui exclusivement l’équipement durable de la maison en vente par internet. Exit l’épais catalogue et place à un site marchand fort de 7 000 références, dans la mesure du possible fabriquées en France. Et à eux seuls, les 150 fabricants français représentent 73 % du chiffre d’affaires de la Camif…
 
« Nous avons opéré un recentrage sur la consommation locale qui correspond à une préoccupation essentielle de nos clients. Ils sont prêts à payer un peu plus cher pour des articles fabriqués en France mais dont la durée de vie est supérieure », explique Emery Jacquillat. Et selon lui, ce militantisme permettrait à son entreprise d’afficher un ratio intéressant : pour un emploi créé à la Camif, 13 emplois supplémentaires seraient créés en France.
 
Acteur de ce "produire en France" et engagé dans une démarche de lutte contre l’obsolescence programmée, le groupe SEB, installé à Vernon depuis 1985 et qui produit des aspirateurs sous la marque Rowenta, est l’un des fournisseurs du site de e-commerce. Et c’est dans cette usine qu’a eu lieu la 5ème étape du  « Tour du Made in France 2017 ». « C’est pour nous un temps d’échange important, car après une visite de notre outil de production, des réunions sont programmées avec des clients qui sont aussi des consommateurs, et avec lesquels nous pouvons échanger sur les thèmes de l’économie circulaire et de la réparabilité », explique Vincent Charpentier, directeur du site de Vernon.
 
Un site qui est actuellement en pleine réorganisation. « Pour accompagner notre croissance, nous changeons de place nos machines. Sur 23 presses que nous avons sur le site, nous en déplaçons 11 pour en accueillir 4 nouvelles… ». Une opération qui s’accompagne également d’un plan de formation pour les salariés afin de les faire monter en compétences ainsi que d’une dizaine de recrutements entre 2016 et 2017, soit un investissement de 3 millions d’euros. « Ces dernières années, nous enregistrons de 10 à 15 % de croissance, dont 50 % à l’export. Il est donc important pour nous de pouvoir accompagner cette croissance », souligne le directeur.
 
« La particularité de notre organisation, c’est que nous intégrons dès la conception des appareils, le fait de pouvoir réparer partiellement ou totalement nos appareils. C’est pour cette raison que nous produisons ici plus de pièces que d’aspirateurs afin de prévoir les pièces de rechange », détaille Vincent Charpentier. Des aspirateurs milieu et haut de gamme (entre 130 et 350 €) dont la durée de vie est estimée de 7 à 8 ans. Et à l’exception des moteurs, fabriqués pour l’essentiel en Asie et Europe, toutes les grosses pièces plastiques sont réalisées et peintes sur place.
 
Et c’est également à Vernon que vient d’entrer en production la nouvelle génération du Silence Force™ Multi-Cyclonic Rowenta, un appareil  qui devrait être disponible à la vente à partir de la fin du mois de septembre.
  • art'up2017
Source : Jacques-Olivier Gasly
© 2017 Normandinamik.cci.fr. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Normandinamik.cci.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Normandinamik.cci.fr.



  • Harmonie mutuelle devis ligne
  • NM - pub NDK