La Normandie, « région Pilote » en matière d’Intelligence Economique Territoriale

La préfecture de Région a accueilli ce mardi le 1er comité stratégique d’Intelligence Economique Territoriale, co-présidé par Fabienne Buccio, préfète de la région Normandie et Sophie Gaugain, 1ère vice-présidente de la Région et auquel a également participé Jean-Baptiste Carpentier, commissaire à l’information stratégique et à la sécurité économique.

Impliquée de longue date sur la question de la protection des données sensibles, la Normandie dispose désormais d’une structuration officielle en matière d’Intelligence Economique (IE) Territoriale, co-présidée par l’Etat et la Région. « Pour les chefs d’entreprise, l’intelligence économique relève trop souvent du concept. Il faut désormais passer à la réalisation, tout simplement parce que le monde nous y oblige », a ainsi expliqué Fabienne Buccio. « Et lorsque nous avons candidaté pour être « région pilote » en matière d’IE Territoriale, c’était justement dans cette optique d’être en phase avec les besoins des entreprises et de pouvoir les accompagner de manière concrète et ainsi mieux les préserver », poursuit Sophie Gaugin.
 
Et si la Normandie fait partie des premières régions de France à se lancer dans cette structuration, c’est aussi par ce qu’elle dispose d’une antériorité qui dans le cas présent se révèle être un véritable atout. « Il s’agit d’une véritable démarche partenariale ou l’Etat et la Région ne sont pas seuls. Cela fait 20 ans que cette thématique est pratiquée en Normandie et nous allons poursuivre ce travail avec les différents acteurs du monde économique : les filières, les CCI, les Universités, les chercheurs… », poursuit la préfète qui rappelle qu’il est également permis de capitaliser sur les formations spécifiques déjà dispensées sur notre territoire.
 
Du fait de cette nouvelle organisation, une véritable feuille de route organisée autour de 17 axes prioritaires a été réalisée. Car sans pour autant verser dans la paranoïa, Jean-Baptiste Carpentier en est convaincu : « le premier risque pour les entreprises c’est de ne pas reconnaître qu’il peut y en avoir un ». En effet s’il est facile de convaincre de grands groupes déjà sensibilisés à la question, les TPE et PME sont plus difficiles à mobiliser. « Souvent par manque de compétences », soulignent les intervenants. Et c’est pour cette raison que l’un des premiers chantiers concrets de ce dispositif d’IE Territorial sera la réalisation, avant la fin de l’année, d’une cellule de veille destinées aux entreprises elles-mêmes.
 
« Nous avons lancé les bases de ce projet début juin. L’objectif est de disposer d’un outil de veille informative étendu à l’ensembles des sources d’informations, réseaux sociaux y compris, où seront compilées les informations stratégiques impliquant les entreprises de la région, leurs marchés, leurs concurrents, les pays vers lesquels veulent exporter… », détaille Sophie Gaugin. Une information accessible par les entreprises via les filières auxquelles elles appartiennent et qui seront leurs interlocuteurs pour affiner les besoins. « Mais ce que doivent impérativement garder à l’esprit les entreprises, c’est que tous ces outils ne sont qu’une aide à la décision. En aucun cas ils ne sont là pour se substituer à la prise de décision », souligne Jean-Baptiste Carpentier.
  • Ndie Qualite Tourisme (sable)
Complément d’information avec Jean-Baptiste Carpentier, commissaire à l’information stratégique et à la sécurité économique, au micro de Jacques-Olivier Gasly
  • Si l’objectif de ce dispositif est d’accompagner les entreprises dans une activité de veille mais aussi d’influence, il est essentiel avant d’entamer une telle démarche d’être informé des bonnes pratiques en la matière, notamment en lien avec le Web. Et pour commencer, ne pas tout dire sur les réseaux sociaux !
 
 
  • Sans verser dans la paranoïa, il est néanmoins impératif de ne pas être naïf.


A lire également

13ème Forum Européen IES2016

Du 5/10/2016 09:00 au 7/10/2016 17:00 - CCI Seine Mer Normandie - Intelligence Economique
  • Ndie Qualite Tourisme (obstacle)
  • NM - pub NDK