Paiements sécurisés : deux secrétaires d’Etat visitent la société Paytweak

A l’occasion d’une journée de déplacement organisée dans le département l’Eure sur les territoires de Gisors et de Conches-en-Ouche, Sébastien Lecornu, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire et Julien Denormandie, secrétaire d’État auprès du Ministre de la Cohésion des Territoires, se sont rendus dans locaux de la société Paytweak.

Créée à Gisors (27) en février 2015 par Thierry Meimoun, la start-up Paytweak propose à ses clients une nouvelle solution de payement sécurisé qui dispense les acheteurs de communiquer par téléphone leur numéro de carte bleue. « Très clairement, notre solution ne concerne pas les sites de e-commerce traditionnels. Notre cible, ce sont les encaissements avec personnes physiques où le fait de communiquer son numéro de carte bleue à une personne inconnue peut être un frein », explique à ses visiteurs Thierry Meimoun.
 
« Prenons l’exemple d’un hôtel. Si vous passez par le site de réservation en ligne, pas de souci. Mais si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ou que vous avez des besoins spécifiques à exprimer, vous allez réserver directement par téléphone. Et là, il y peut potentiellement y avoir deux problèmes. Le premier avec l’acheteur, qui n’a pas forcément envie de donner son numéro de carte bleue par téléphone ; le second pour le commerçant qui ne connaît pas la fiabilité de l’interlocuteur », détaille le gérant. Et c’est sur ce postulat que toute la stratégie de l’entreprise a été bâtie : proposer des liens de paiement sécurisés en temps réel, directement sur les comptes bancaires…
 
« L’argent ne transite pas chez nous. La solution que nous avons imaginée et développée ici, en Normandie, permet à nos clients d’envoyer un lien de manière instantanée, que ce soit par SMS, mail ou via les réseaux sociaux, qui redirige automatiquement vers une interface de la banque de notre client qui est ensuite informé en temps réel du paiement via ce lien », assure Thierry Meimoun qui vient, avec la ville de Gisors, de tester ce mode de paiement et de valider l’ensemble des opérations avec le Trésor public en vue d’étendre la commercialisation de ce concept aux collectivités territoriales. 
 
  • A vous de « Tweaker »…
 
« L’adhésion des administrés a été plutôt bonne, y compris chez les séniors », assure Alexandre Rassaërt, maire de Gisors. Des habitants qui peuvent désormais payer les factures de l’école de musique grâce à ce procédé unique en France, lequel séduit de plus en plus et parfois des professions auxquels les concepteurs du dispositif n’avaient pas forcément pensé dans un premier temps.
 
« Sur notre interface, nous avons également prévu la possibilité d’envoyer des rappels de facture, et ce, que ce soit pour un client unique ou pour 300 personnes », complète Thierry Meimoun, afin de répondre à une demande des services contentieux. Une possibilité sur laquelle se penchent désormais les huissiers, le recouvrement via SMS étant bien plus simple à mettre en place. Un argument que Julien Denormandie pourrait bien mettre en avant lors de ses échanges avec les collectivités territoriales, certaines d’entre elles étant obligées de disposer de personnel dédié pour le recouvrement.
 
Une stratégie qui s’avère payante pour Paytweak qui, même si elle ne touche pas de commission sur les millions d’euros de transactions déjà réalisées, dispose déjà d’un portefeuille clients de 58 grands comptes parmi lesquels Thomas Cook, Havas Voyage ou encore Best Western. Référencée et agréée par plus de 150 organismes bancaires, en France, en Europe et aux Etats-Unis, où l’entreprise envisage de se développer, Paytweak vient également de réaliser une levée de fonds de plus de 700 000 euros. Et pour la sécurisation des données ? Paytweak ne traite qu’avec des hébergeurs nationaux afin de garantir la souveraineté des données, des opérateurs français en France, américains aux USA…
  • Bienvenue Ndie reseau 2017
Source : Jacques-Olivier Gasly
© 2017 Normandinamik.cci.fr. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Normandinamik.cci.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Normandinamik.cci.fr.



  • Ndie Qualite Tourisme (obstacle)
  • NM - pub NDK