Tourisme en Normandie : un début de saison qualifié de moyen

Le Comité Régional du Tourisme (CRT) de Normandie vient de publier sa 2ème enquête de conjoncture touristique. Alors que la première enquête (Mai-Juin 2017) faisait état d'un très net optimisme des professionnels du secteur après 4 week-ends prolongés et un ensoleillement des plus cléments, la nouvelle enquête (juillet 2017) est nettement moins bien orientée…

175 professionnels du tourisme normand ont répondu à cette enquête de conjoncture menée par le CRT Normandie et les partenaires touristiques départementaux.  Et malgré le très beau début de mois ponctué par l’évènement-phare du retour des Géants au Havre, et par le week-end prolongé du 14 juillet qui a permis aux professionnels de faire le plein dans leurs établissements, plus de la moitié des professionnels répondants qualifie le mois de moyen. Plus de 40% estime que la fréquentation (française et étrangère) est en baisse par rapport à juillet 2016.

La saison touristique de cette année 2017 s’annonçait pourtant sous les meilleurs auspices : après un mois d’avril particulièrement ensoleillé, mai et juin avaient satisfait la majeure partie des professionnels du tourisme normand grâce à 4 week-ends prolongés, une belle météo et des évènements de qualité.

Si les évènements ont encore été nombreux en Normandie au mois de juillet, avec notamment l’évènement-phare du retour des Géants au Havre au tout début du mois et qui a particulièrement attiré les foules, l’ensemble a été perçu comme moyen par les professionnels qui citent : le début des vacances scolaires décalée par rapport à l’an passé et l’arrivée par conséquent tardive des premiers vacanciers ; une mauvaise météo et le retour du froid à partir de la 2ème quinzaine du mois ; des étrangers toujours frileux de faire du tourisme dans la région et plus généralement en France en raison du contexte insécuritaire international ; les conséquences négatives du Brexit sur les arrivées britanniques ; le pouvoir d’achat des Français en baisse ; les séjours du plus en plus courts et quasiment toujours réservés en toute dernière minute.

Bien que le week-end prolongé du 14 juillet ait été réussi et qu’il ait permis aux hébergeurs de faire le plein, les résultats de l’ensemble du mois de juillet sont inférieurs à ceux de l’an passé dans près de la moitié des hôtels et des campings. De nombreux établissements ont en effet dû faire face à une baisse des réservations et à un raccourcissement des séjours.

Les meilleures appréciations sont émises par les responsables des sites et lieux de visite, satisfaits du mois passé : la présence d’une clientèle de proximité y a contribué, ainsi que la météo maussade pour les sites couverts.

Pour ce mois d’août, les professionnels du tourisme normand sont moyennement confiants : tout dépendra de la météo, mais l’état des réservations laisse encore de nombreuses disponibilités à l’heure actuelle.

  • Bienvenue Ndie reseau 2017
Source : Comité Régional du Tourisme de Normandie



  • Ndie Qualite Tourisme (obstacle)
  • NM - pub NDK