Serquigny (27)- De nouveaux investissements pour Arkema

Le chimiste français qui dispose de plusieurs implantations en Normandie, vient d’inaugurer de nouvelles installations et de présenter ses derniers investissements sur le site de Serquigny, dans l’Eure. Un site sur lequel était découvert il y a 70 ans de cela le Rilsan, un polymère de haute performance qui aujourd’hui encore rime avec innovation… - Rediffusion de l'article publié le 13/07/2017 -

Située en plein cœur de la campagne normande, l’usine Arkema de Serquigny est une pépite pour cet acteur de la chimie mondiale. « C’est ici qu’il y a 70 ans était inventé le Rilsan. Un polymère issu de l’huile de graine de ricin, un produit 100 % végétal, qui n’est  pas en concurrence avec les produits alimentaires, et qui désormais entre dans la composition de très nombreux produits », explique Fabien Debaud, directeur du Cerdato à Serquigny. Il s’agit de l’un des treize centres de R&D répartis dans le monde du groupe Arkema, mais aussi du premier centre européen dédié au développement de polymères de haute performance.

Coupé en deux par la route nationale, le site de Serquigny abrite deux entités bien différentes. Une unité de fabrication de polymères (370 salariés) et une unité de recherche, le Cerdato, qui emploie 250 personnes dont 80 ingénieurs-docteurs et sur laquelle viennent d’être réalisés  deux millions d’euros d’investissement.

« Il s’agit en premier lieu d’un Atrium, notre nouveau showroom, dédié aux clients et aux visiteurs du site », souligne Fabien Debaud. Et ils sont nombreux à se rendre à Serquigny car toutes les marques qui ont développé des produits à base de Rilsan ont dépêché sur place leurs équipes. Des clients du secteur automobile, de l’électroménager mais aussi des équipementiers aéronautiques ou sportifs…

En effet, grâce à ses propriétés de grande résistance mais aussi de légèreté et de souplesse, le Rilsan remplace à lui seul de nombreuses pièces automobiles pour gagner en poids. il intervient aussi en protection de surfaces métalliques. Mais, plus surprenant, il confère aux chaussures d’Usain Bolt ou encore d’Antoine Griezmann un rebond et une légèreté hors pair (à peine 100 grammes).

Et c’est pour continuer de développer de nouvelles applications de chimie verte que le Cerdato de Serquigny dispose désormais de deux nouvelles unités :

- une ligne de pultrusion pour fabriquer des plaques en matériaux composites de haute performance
- une ligne d’extrusion multicouches permettant d’incorporer différentes couches de polymères.

« Ces installations à taille réelle permettent dans un premier temps de tester la mise au point des matériaux puis, dans une seconde phase, de réaliser les premières séries dans les mêmes conditions que chez le client final », assure Fabien Debaud.

Et le chimiste français entend bien poursuivre ses programmes de recherche et assurer de nouveaux débouchés au Rilsan : le groupe vient en effet d’annoncer un investissement de 300 millions d’euros sur 5 ans en Asie pour la construction d’une usine dédiée à la fabrication… du Rilsan !

  • art'up2017
Source : Jacques-Olivier Gasly
© 2017 Normandinamik.cci.fr. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Normandinamik.cci.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Normandinamik.cci.fr.



  • Harmonie mutuelle devis ligne
  • NM - pub NDK