Caen : Plato, se former par l'échange

Réseaux d’échanges ouverts aux entrepreneurs volontaires, les Clubs Plato proposent de se former sans y penser.

Offrant l’autoformation par l’échange et le partage de compétences, conçus pour aider à briser l’isolement des dirigeants de PMI-PME-TPE, les Clubs Plato s’inspirent d’un courant belge valorisant la coopération inter-entreprises et la réciprocité. Diffusés par la CCI Caen Normandie depuis 1999, aujourd’hui disponibles dans l’ensemble des CCI de Normandie, ils rassemblent par promotions (24 mois) une quinzaine de cadres et chefs d’entreprise venus d’horizons divers, encadrés par deux parrains expérimentés. Le principe : des réunions de travail mensuelles (3 h 30 par séance) avec des experts invités, apportant des outils concrets en matière de management, stratégie commerciale, analyse financière ou ressources humaines comme il permet d’aborder la créativité, la gestion du stress, la relation famille/argent, etc. Chaque fois, les thèmes sont définis pour deux ans par les stagiaires, puis « le croisement des personnalités, la diversité des métiers, les retours d’expériences entre participants font la richesse du programme », note Michèle Aron, responsable de l’Appui aux Entreprises à la CCICN et l’animatrice du Club Plato Commerces et Services promo 6, qui s’est terminé en janvier.
Ici, comme (très) souvent, tous les membres avaient souhaité prolonger l’expérience d’une année, signe de la dynamique collective entretenue par « deux parrains d’exception « (Jean-François Gruau, PDG du Centre Leclerc à Ifs, et Robin Dessertenne, psychologue et coach d’entreprise à Caen). Telle est l’autre dimension des Clubs Plato, fournie par ces parrains bénévoles qui donnent de leur temps, partageant leurs savoir-faire. Et selon l’exemple de la promo 6, assurent le coaching individuel ou improvisent des week-ends (Madrid, Londres) à la découverte de « best practices ». Au final, pourvu que chacun reparte « mieux armé, plus confiant dans l’avenir » – la 3e année permettant de valider un projet d’entreprise – l’alchimie Plato sera réussie.
 
 
 
Paroles de stagiaires
 
  • Cabourg
Caroline Laliselle, Hôtel du Golf
« Une expérience passionnante »
Offre de séjours en bord de mer – 39 chambres, un restaurant, une piscine chauffée, des prestations séminaires – l’Hôtel du Golf de Cabourg a changé la vie de Caroline et Benoît Laliselle, qui l’ont repris en 2012. Aujourd’hui, l’Hôtel est classé « Logis 3 cheminées, 3 cocottes », labellisé Normandie Qualité Tourisme (2015), adhérent du réseau Bienvenue en Normandie. Malgré tout, Caroline Laliselle butait régulièrement sur des problèmes d’embauches (une dizaine de saisonniers par an) et de trésorerie, d’où sa curiosité envers le Club Plato. Six mois après la fin, elle parle d’« une expérience passionnante à vivre, ensemble on a tout partagé, les soucis, les projets et les rires, les larmes, les émotions », avec en point d’orgue la 3e année « la plus enrichissante ». Elle en sort nourrie d’ambitions neuves, ayant gagné en estime de soi, évoquant les débats où « les idées fusent, on apprend inévitablement », le soulagement ressenti à s’exprimer sans tabou « chacun venait avec ses rêves et ses difficultés, personne n’avait de solution miracle, mais la réflexion collective permettait d’avancer ». Elle confie combien, pour elle, il a été rassurant de constater que son quotidien de chef d’entreprise, « les autres le vivaient ou l’avaient vécu, quel que soit le métier ». Quand elle a commencé Plato, Caroline et son mari envisageaient de s’expatrier afin de reprendre un nouvel hôtel à l’étranger. À l’issue du club, elle a choisi de rester et d’optimiser l’Hôtel de Cabourg : son site Web est en cours de refonte, l’aménagement d’un mini-golf est prévu, idée soufflée par la promo 6.
www.hotel-du-golf-cabourg.com
 
 
  • Ouistreham
Alexandra (et Karim) Mohammedi, co-gérants développeurs des magasins Mondial plus
« L’enrichissement permanent »
Un bazar de plage inauguré en 1997 par les parents de Karim Mohammedi, le mari d’Alexandra, est à l’origine des magasins Mondial plus (M+) à Ouistreham. Développés par le couple à partir de 2002, ils sont cinq à revendiquer « une autre idée du discount » : un M+ Cosmétiques, un M+ Arts de la table, un M+ Déco maison & mobilier, un M+ Déco & mobilier de jardin, un M+ consacré aux rideaux et voilages. Premier à s’être formé par Plato, Karim « est revenu mûri, capable d’avoir du recul par rapport à nos activités », selon Alexandra, qui s’est engagée à son tour. De la promo 6, « une histoire de confiance et d’amitié », elle garde le souvenir d’« un collectif extraordinairement bienveillant où chacun avait sa place, l’enrichissement était permanent ». Confiant que « pouvoir échanger librement avec un architecte ou un artisan-chocolatier m’a donné confiance en moi, élargi mon champ personnel », elle évoque « la générosité sans bornes, la disponibilité » des parrains. Ainsi, elle garde un souvenir ébloui du week-end organisé à Londres par Jean-François Gruau, rencontrant la direction du Westfield Stratford City (le plus grand centre commercial d’Europe), puis d’une supérette de quartier. Alexandra Mohammedi en a tiré des modèles qu’elle compte bien décliner en interne, « des chariots multi-étages, des tableaux de communication, un trombinoscope ludique ». Enfin, bénéficiant de l’apport Plato, le projet du couple « ouvrir un concept-store M+ en Normandie qui rassemblerait sur 2 000 m2, le meilleur des magasins de Ouistreham » n’attend plus que trouver sa localisation idéale.
https://fr-fr.facebook.com/Mondial-Plus
 
 
  • Hérouville-Saint-Clair - Falaise
Boris Le François, Carrosserie Le François
« Une thérapie de groupe »
Sans Boris Le François (et sa sœur Aurélie), l’activité familiale de carrosserie aurait disparu. C’est par son comptable (le cabinet KPMG) qu’il est arrivé au Club Plato. « J’avais l’habitude des réseaux, mais je n’échangeais qu’avec mes confrères carrossiers, il me manquait le regard extérieur sur ma filière alors que je cherchais une stratégie sur du long terme ». Et d’expliquer « nous sommes restés des artisans, utilisant des outils et des méthodes en décalage avec les attentes des clients et les véhicules du XXIe siècle ». Résultat post-promo 6, « que du positif », l’entrepreneur racontant « notre chance a été que chacun joue la transparence, nous étions tous là pour apprendre des autres et échanger sur nos activités, nos erreurs, nos projets. Personne n’a jugé personne, il n’y a eu que la sincérité ». Il salue l’implication des parrains, « écouter Jean-François Gruau raconter son vécu de patron manageant 400 personnes et se rendre compte qu’il a les mêmes doutes que moi avec mes 13 salariés, cela aide à relativiser ». Bref, « une thérapie de groupe » conclut Boris Le François qui en sort « psychologiquement plus fort ». En outre, Plato lui a ouvert une nouvelle voie pour concrétiser son projet d’industrialisation, car il rêve de monter en Normandie la 1re carrosserie française équipée d’une chaîne de process innovante.
www.carrosserie-lefrancois.fr
 
 
Le parrain
Robin Dessertenne, créateur de Temps Privé, chargé de cours à l’université de Caen et à l’IAE Caen
« Tout est toujours possible »
Psychologue spécialiste de Self Management Leadership, Robin Dessertenne a longtemps coaché des cadres et des dirigeants entre Paris, la France et la Suisse. Désormais basé à Caen, il met en pratique « la psychologique appliquée dans l’entreprise » chez des PMI-PME de toute nature « 300 personnes en moyenne ». Ses clients l’appellent pour « une prise de poste, un changement organisationnel, conduire une stratégie » ou « combattre le stress ». Récemment un autre motif est apparu « donner du sens à ma démarche », demande-type des jeunes managers et des nouvelles générations d’entrepreneurs. La promo 6 a reflété cette recherche, en retour Robin Dessertenne et Jean-François Gruau ont produit des miracles, ils ont su mettre en confiance, impulser le bon tempo, faisant passer le message que « tout est toujours possible ». Et celui qui sait encourager chacun « à repousser les limites » garde en mémoire une aventure « infiniment ressourçante : parrains et stagiaires, Plato nous a fait grandir ».
http://temps-prive.fr
 
 
Article paru dans le magazine Normandinamik de juillet - août 2017
 
 
  • art'up2017


  • Harmonie mutuelle devis ligne
  • NM - pub NDK