Le Havre : un bateau plein de bonnes idées

Modulable et futuriste, LH Boats casse les codes de la plaisance.

C’est à force de constater une hétérogénéité lassante dans la conception des bateaux, et à force d’être sollicité au sein de son entreprise, Solutions Océanes Services, par des plaisanciers demandant de modifier leur embarcation pour qu’elle corresponde à leurs besoins, que Bertrand Maillard a eu l’idée de casser les codes. Pour répondre à ces deux points, il a conçu LH Boat, un navire au design inédit et totalement modulaire. La taille, l’aménagement du pont, les équipements, tout est possible. Quant à sa silhouette futuriste, élégante, avec cette coque noire qui reflète le paysage et qui semble fendre l’eau, elle attire immanquablement les regards. Ce fut le cas au dernier Nautic de Paris où le LH Boat a fait parler de lui. « J’ai voulu quelque chose de décalé et très pointu en terme de performance technique. L’innovation réside dans l’ergonomie et le design tout autant que dans le travail sur la stabilité, la performance, la consommation, la sécurité », explique Bertrand Maillard.
Sur la même base de coque, le LH Boat peut convenir pour les sorties en famille ou les parties de pêche entre amis, pour le sport tracté ou orienté vers des activités professionnelles comme les laboratoires d’analyses. Et pourquoi pas devenir un bateau taxi pour le fluvial, très peu exploité en France.
  • Bateau-partage
Le bois a été choisi pour la conception du bateau, réalisé avec 65 % de matériaux recyclables. Bertrand Maillard a misé sur le made in Le Havre : « On a travaillé avec l’agence de design RacineCubik pour la modélisation 3D qui permet à chaque client de définir son bateau. Au total, 17 sociétés havraises ont été mobilisées pour la conception ».
L’originalité du concept se double d’une offre tout aussi innovante, le LH Boat Club. C’est une sorte de bateau-partage. Un bateau sera partagé entre 5 adhérents, pour 12 sorties (ou plus, selon les mensualités), et avec tous les trois ans un bateau neuf. Une application est mise en ligne pour la réservation. « Il faut répondre à la question de la fréquence d’utilisation. En France, on navigue 10 à 12 jours par an en moyenne. C’est peu par rapport au coût global, de l’achat à la place dans les ports et au temps passé à l’entretien ».
LH Boat a été couronné à l'occasion des Trophées des entrepreneurs de l'Estuaire 2017 de la CCI Seine-Estuaire par un "Coup  de Coeur".
 
Article paru dans le magazine Normandinamik de juillet - août 2017
  • Business Story Exp-Cpt nov 2017
© 2017 Normandinamik.cci.fr. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Normandinamik.cci.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Normandinamik.cci.fr.



  • EMN-formation continue Nov2017
  • NM - pub NDK