Sucre: Tereos prévoit +30% de production pour sa 1ère campagne post-quotas

Le groupe coopératif Tereos, premier sucrier français (marque Beghin Say), a démarré vendredi sa campagne betteravière, lors de laquelle il prévoit de transformer plus de 20 millions de tonnes de betteraves, soit une production en hausse de 30%.
 

En France, alors que la fin des quotas européens du sucre interviendra en octobre, 'plus de 20 millions de tonnes de betteraves seront transformées au cours de cette campagne', qui durera autour de 140 jours, indique le sucrier français.
 

Outre l'augmentation des surfaces, Tereos prévoit 'un potentiel de rendement très élevé, supérieur de 8% à la moyenne des 5 dernières années'.
 

Le démarrage de la campagne, prévu ce vendredi à Lillers (Pas-de-Calais), s'échelonnera jusqu'à mercredi dans les 8 autres sucreries de betterave en France du troisième producteur de sucre mondial. Il arrive derrière l'Allemand Südzucker et le Brésilien Raizen.
 

Conséquence de la fin des quotas sucriers, Tereos a procédé au recrutement de '270 collaborateurs en 2017 sur l'ensemble des sucreries de betterave françaises du groupe'.
 

'Nous sommes maintenant pleinement entrés dans la période post quotas. Nous abordons cette étape sereinement car nous nous y préparons depuis plusieurs années et sommes prêts à faire de cette évolution une véritable opportunité pour le groupe et ses associés coopérateurs', déclare dans ce communiqué Alexis Duval, président du directoire de Tereos.
 

Le plan d'investissement engagé par Tereos 's'est notamment traduit cette année par la mise en oeuvre de nouveaux équipements' dans les ateliers de cristallisation des sites d'Escaudœuvres (Nord) et Connantre (Marne), indique le groupe, qui en attend davantage de 'flexibilité de la production sucre/éthanol pour tirer parti au mieux de l'évolution des marchés tout au long de l'année'.
 

Le groupe rappelle par ailleurs la création d'un centre logistique pour l'export à Escaudoeuvres afin de renforcer 'sa présence à l'exportation hors Europe', d'une capacité de 500.000 tonnes de sucre par an.
 

Grâce à la localisation de ce centre, Tereos compte permettre à ces marchandises de 'rejoindre directement par voie fluviale les grands ports du nord de la France et de la Belgique.

  • art'up2017
Source : AFP
© 2014 Agence France-Presse. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.



  • Harmonie mutuelle devis ligne
  • NM - pub NDK