La CCI Seine Estuaire se réjouit de l’annonce faite par Siemens Gamesa Renewable Energy concernant le projet d’installation de deux usines d'assemblage d'éoliennes sur le port du Havre

Dans un communiqué, le consortium Siemens Gamesa annonce qu’il fournira sa plate-forme éolienne de 8 MW D8 aux projets des îles d’Yeu et Noirmoutier et de Dieppe-Le Tréport en France. Il indique que ce changement n'aura aucun effet sur l'intention d'Adwen, de construire une usine de nacelles et une usine de pales au Havre, et de collaborer au développement de la filière locale de l’éolien en mer en France et notamment en Normandie.
 
Léa Lassarat, présidente de la CCI Seine Estuaire se réjouit : « Cette annonce est une excellente nouvelle pour l’économie du bassin havrais. La confirmation de l’installation des usines sur le port du Havre ouvrirait la perspective de la création au moins 750 emplois. Le déploiement de l’éolien offshore à partir du port du Havre participera au renouveau industriel de l’Estuaire, mais aussi à son rayonnement national et international. L’installation des usines pour la fabrication et le montage d’éléments d’éoliennes est synonyme d’emploi et de travail pour les entreprises de la sous-traitance normande qui vont pouvoir se positionner sur ces marchés émergeants. À l’échelle de la Normandie, l’enjeu est également la structuration d'une véritable filière éolienne ».
  • Business Story Exp-Cpt nov 2017
Source : Communiqué CCI Seine Estuaire



  • EMN-formation continue Nov2017
  • NM - pub NDK