850 000 euros pour la filière numérique normande

En venant signer à Saint-Romain-de-Colbosc (76) son 9e contrat de filière, la Région Normandie a également profité de l’événement pour s’engager aux côtés de l’entreprise Webaxys et ses partenaires, via un protocole d’accord. Celui-ci a pour objectif de développer une solution innovante révolutionnaire qui ne sera dévoilée qu’au dernier trimestre 2018…

Excitation et frustration… Tels étaient les maîtres mots, mercredi après-midi, lors d’un point presse informel entre Hervé Morin et Emmanuel Assié, PDG de l’entreprise Webaxys. Venu pour signer un protocole d’accord avec l’hébergeur informatique normand et ses partenaires (Nissan, Eaton et Engie), le président de la Région Normandie balançait entre son envie de dire toute sa satisfaction et la retenue imposée par des problèmes de confidentialité techniques.
 
« Tout ce que je peux vous dire, c’est que ce que l’on vous présentera fin 2018 sur Caen, c’est quelque chose d’unique au monde et qui n’a encore jamais été fait ! C’est une vraie première mondiale », assure Hervé Morin. « Il s’agit d’un projet visant à donner un nouveau visage au numérique. C’est un projet résolument positionné sur l’avenir. Il nous est apparu plus intéressant de bâtir quelque chose où nous nous interrogeons sur les vrais enjeux de demain que de concevoir en fonction des usages et de besoins d’aujourd’hui », détaille pour sa part Emmanuel Assié.
 
Des interventions pour le moins énigmatiques mais dont il faudra malheureusement se satisfaire, la parole étant désormais liée. Tout ce qui suit désormais  n’est donc que pure spéculation…
 
  • Où sommes-nous ? A Saint-Romain-de-Colbosc, commune où la société Webaxys a inauguré l’un des tous premiers « green data center ». Avec Nissan et Eaton, elle a imaginé un dispositif permettant de stocker l’énergie produite par des panneaux photovoltaïques sur des batteries de voitures électriques de seconde vie. 
  • Qui était présent ? En plus de la société Webaxys et de la Région, étaient là les partenaires « historiques » du projet green data center, à savoir Nissan et Eaton (l’un fournit les batteries, l’autre des onduleurs spécifiques). À noter également la présence d’un nouveau partenaire : Engie, représenté par Franck Bruel qui n’est autre que le Directeur général adjoint de l’énergéticien. 
  • Que peut-on en déduire ? Si le « Green data center » de Webaxys est à ce jour le plus efficient de France sur le plan énergétique, seules 4 de ses 30 baies sont, à l’heure actuelle, totalement indépendantes. Aussi l’arrivée dans l’équation d’un énergéticien, représenté par son numéro 2, est-elle de nature à envisager qu’un pas supplémentaire pourrait être franchi et déboucher le cas échant sur la création d’un data center nouvelle génération à énergie positive ? Une véritable révolution dans un monde où le numérique prend une place chaque année plus importante et où s’échangent chaque minute 15 millions de SMS, 200 millions de mails ou encore 300 000 tweets et pour que gérer ces données, les data center consomment chaque année 3 % de l’énergie française… Il n’y a plus désormais qu’à suivre le hashtag officiel du projet : #zerocarbonnetworks.
     
Le numérique en Normandie : une filière structurée
 
En marge de cette rencontre, la Région Normandie a profité de l’occasion pour signer avec les représentants de la filière du numérique en Normandie son contrat de filière. Un document qui fixe les objectifs et le plan d’actions que la Région et les acteurs de la filière ont décidé de porter ensemble pour les 3 ans à venir et le montant de cet accompagnement : 850 000 euros. Une filière qui représente en Normandie 4 000 entreprises pour 20 000 emplois.

 

  • Business Story Exp-Cpt nov 2017

CCI Business Numérique : rapprocher les acteurs du numérique en Normandie

Pour répondre aux besoins des TPE et PME normandes, la CCI Normandie et ses partenaires ont lancé en 2016 la plateforme CCI Business Numérique. Celle-ci regroupe aujourd’hui près de 500 membres, essentiellement des prestataires, identifiables grâce à une cartographie spécifique et permet également des alertes spécifiques en fonction des secteurs d’activité (communication, appels à projets…). L’un des succès de CCI Business est également d’avoir permis à des PME de se grouper pour remporter des marchés auprès de grands donneurs d’ordre.
 
Source : Jacques-Olivier Gasly
© 2017 Normandinamik.cci.fr. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Normandinamik.cci.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Normandinamik.cci.fr.



  • EMN-formation continue Nov2017
  • NM - pub NDK