L’ancien mauvais élève passe par la Silicon valley et crée sa boîte

François Beaufils était en échec scolaire au collège. Jusqu’à ce que soit décelé son talent pour l’informatique. À la tête avec trois collègues de la start-up Stoic, il est l’un des mentors du 1er Startup week-end de Saint-Lô.
Article de Emilie Michel
  • Business Story Exp-Cpt nov 2017

Source : Ouest-France



  • EMN-formation continue Nov2017
  • NM - pub NDK