Grâce à Honfleur, la Normandie se dote de son premier Outlet !

Inauguré officiellement ce jeudi, le tout premier « outlet du Grand Ouest » ouvrira dès vendredi 10 novembre à 10h00 ses portes au grand public. Un nouveau moteur économique et touristique qui vise à terme le top 5 des centres outlet de France…

Un coupé de ruban riche en émotion ! L’inauguration ce jeudi du Honfleur Normandy Outlet vient officiellement mettre un terme à un projet initié… en 2007 ! Mais au final, deux recours judiciaires et une crise immobilière plus tard, le projet est bel et bien là, fidèle aux promesses du premier jour. « Nous n’avons rien changé par rapport au projet initial et c’est Edouard François, l’architecte lauréat du concours en 2007, qui a assuré la conduite des opérations en qualité de maître d’œuvre », assure Alain Kendirgi, directeur général de la Shema, le promoteur normand de l’opération. 
 
En revanche, pour les partenaires financiers, les choses ont nécessité un peu plus de temps. « Lorsque les aspects juridiques ont été levés, nous étions en pleine crise immobilière et nos partenaires de l’époque n’ont pas été en mesure de poursuivre. Il nous a donc fallu démarcher, longtemps, et c’est Resolution Property qui s’est montré le plus intéressé ». Un fonds de pension installé à Londres qui a financé les 60 millions d’euros du projet à hauteur de 30 % en fonds propres et le reste en association avec un autre fonds américain, Och-Ziff.
 
Géré et commercialisé par la société Advantail, Honfleur Normandy Outlet est composé pour l’heure de 26 magasins soit environ 80 marques*, autorisant des prix inférieurs de 30 % minimum toute l’année. Et si 10 autres ouvertures sont prévues avant la fin 2017, une autre échéance est d’ores et déjà attendue, celle de la phase 2. Pour que celle-ci voit le jour, il faut encore attendre un taux de commercialisation supérieur à 80 % qui devrait intervenir « rapidement » selon les experts du secteur (il est à l’heure actuelle supérieur à 65 %) et permettrait de porter la superficie totale à 18 000 m² au regard des 13 000 m² actuels. Cette extension devrait essentiellement concerner des enseignes « luxe » au regard des marques « haut de gamme » déjà présentes.
 
Afin de rendre l’expérience commerciale unique pour les visiteurs, l’ensemble a été conçu pour être intégré le plus possible au paysage « sans céder à la « Disneylandisation » de nombreux centres où le stuc règne en maître », explique Edouard François, l’architecte du Honfleur Normand Outlet. « Nous avons fait le choix de créer des collines végétalisées en écho au paysage qui nous entoure. Et c’est sous cette colline, au sein d’une craquelure que nous avons installé les commerces ». Un axe central imaginé telle une rue médiévale, ponctuée de maisons d’inspiration normande dont seuls les toits sont visibles de l’extérieur, les 6 000 arbres et arbustes plantés et les 60 000 plantes assurant la préservation visuelle de l’ensemble.
 
  • Une aubaine pour l’emploi local
     
Ce chantier, d’une durée de 14 mois, aura nécessité quelque 400 personnes, tous corps de métiers confondus, et mobilisé près d’une vingtaine d’entreprises, toutes normandes**. Et dès aujourd’hui ce ne sont pas moins de 300 personnes qui sont appelées à travailler de manière définitive sur le site pour accueillir, servir et restaurer les visiteurs. Mieux, avec la mise en service de la Phase 2 du projet, le nombre de personnes travaillant sur le site devrait avoisiner les 500.
 
Afin de permettre une fréquentation optimum (2 millions de visiteurs espérés dès la 3ème année), 1 300 places de parking gratuit ont été réalisées. Et si les promoteurs du projet tablent bien entendu sur une clientèle régionale de proximité (de 90 minutes jusqu’à 1h20, Honfleur étant un « centre de destination »), la clientèle touristique est aussi une cible privilégiée : à elle seule la ville de Honfleur enregistre une fréquentation de 3,7 millions de visiteurs par an…
 
*A lui seul, le magasin Galeries Lafayette L’Outlet propose plusieurs dizaines de marques « haut de gamme », non présentes sur des cases commerciales, le tout sur plus de 1 600 m². 
 
**Gros-œuvre : SEEL (Lisieux), Charpentes et Bardages : SERRU-Foucault (Château-Gontier et Caen), Menuiseries extérieures-verreries : C2MH (Honfleur), Etanchéité : SEB (Villers-Bocage), Peinture : Pierre Peinture (Carpiquet), Cloisons, plafonds, menuiseries intérieures : Galli (Harfleur), Plantations : Vallois (Mirville (76) St Hymer (14)), VRD : Mastellotto (Carpiquet) - Eiffage Normandie (Mondeville) –Tinel (Bolbec), Bouygues Energies Services (Pont L’Evêque) Réseaux intérieurs SNET (Fécamp) ; Dallage : SURFABETON (Saint-Ouen-de-Thouberville – 27) ; Plomberie – Chauffage – Ventilation – AXIMA (Verson) – Courants Forts et Courants Faibles : INEO (Gonfreville L’Orcher) – Comptage clients et voitures : QUANTAFLOW (Honfleur)
 
 
  • Business Story Exp-Cpt nov 2017
Source : Jacques-Olivier Gasly
© 2017 Normandinamik.cci.fr. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Normandinamik.cci.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Normandinamik.cci.fr.



  • EMN-formation continue Nov2017
  • NM - pub NDK