Un fonds de soutien à la pêche et à l'aquaculture sur le territoire de l'agglomération Fécamp Caux Littoral

La Communauté d’Agglomération Fécamp Caux Littoral a engagé sur son territoire le dispositif « Développement Local mené par les Acteurs Locaux du Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche » (DLAL FEAMP), après avoir été lauréate en septembre 2016 d’un appel à projets lancé par la Région Normandie. A travers lui, l’Agglomération Fécamp Caux Littoral a pour ambition de positionner la pêche et l’aquaculture au cœur de son projet de territoire. En effet, le DLAL-FEAMP doit permettre :
  • de soutenir les filières pêche et aquaculture et le développement maritime du territoire ;
  • d’améliorer la qualité de vie le long du littoral ;
  • de porter une réflexion collective sur les enjeux maritimes ;
  • de valoriser les professionnels de ces filières et de diversifier leurs revenus.
Pour ce faire, une enveloppe budgétaire totale de 1 425 000 € est disponible pour financer les projets des acteurs du territoire (1 068 750 €) et coordonner le dispositif (356 250 €), abondée par le Fonds européen FEAMP (50 %), la Région Normandie (45 %) et l’Agglomération Fécamp Caux Littoral (5 %).
 
 
L’Agglomération Fécamp Caux Littoral a recruté un chef de projets-animateur du DLAL FEAMP en mai, et ensuite créé le 15 juin 2017 le GALPA : Groupe d’Action Locale Pêche et Aquaculture, instance publique/privée représentative du territoire et de ses acteurs économiques. « Le GALPA a pour mission d’accompagner les projets de développement visant à renforcer et diversifier les activités économiques maritimes et à améliorer la qualité de vie le long de notre littoral, qu’ils soient portés par les pêcheurs, les aquaculteurs, les acteurs de la transformation ou de la commercialisation, ou par tout autre acteur du territoire », indique Raynald Maheut, Président du GALPA. 
 
 
La Communauté d’Agglomération lance un appel à projets et invite toutes les personnes ayant le souhait de créer une activité en lien avec la pêche, l’aquaculture ou le littoral à se faire connaître et à se renseigner auprès de sa cellule d’animation qui pourra les accompagner, dans la construction de leur projet, de l’idée à sa mise en œuvre. Celle-ci pourra également aider le porteur de projet à compléter la fiche de candidature. Les dossiers reçus seront ensuite sélectionnés par le GALPA et instruits par la Région Normandie. « Avec cet appel d’offres, nous espérons voir affluer de nombreuses initiatives et idées innovantes qui vont en faveur de l’économie maritime du territoire, qu’il s’agisse de créations d’événements, de promotion et de dégustations des produits de la mer, d’outils de travail partagés pour les pêcheurs… Les porteurs de projets ne doivent pas hésiter à contacter l’Agglomération Fécamp Caux Littoral pour obtenir conseil et expertise et bénéficier d’un soutien financier si leur dossier est retenu. Notre territoire a su se positionner pour obtenir ce fonds conséquent, il faut savoir s’en saisir pour en recueillir des retombées significatives et promouvoir ainsi fortement la pêche et l’aquaculture », précise Marie-Agnès Poussier-Winsback, Présidente de l’Agglomération Fécamp Caux Littoral.
 
 
L’appel à projets, la fiche projet de candidature et la grille de sélection des projets sont disponibles sur le site internet de l’Agglomération Fécamp Caux Littoral www.agglo-fecampcauxlittoral.fr ou peuvent être envoyés sur simple demande.
 
 
Le GALPA est soutenu par l’Europe, le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, et la Région Normandie dans le cadre du dispositif DLAL - Développement Local mené par les Acteurs Locaux - Mesure 62 du Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP).
  • Business Story Exp-Cpt nov 2017
Source : Communiqué Communauté d’Agglomération Fécamp Caux Littoral



  • EMN-formation continue Nov2017
  • NM - pub NDK