La Seine-Maritime joue aussi la carte du tourisme urbain

La couleur de la Seine-Maritime sera du cyan pur pour sa nouvelle identité touristique qui se déclinera en trois mots « La Normandie Impressionnante » sous un logo représentant l’arche des falaises d’Etretat et son Aiguille creuse. Sans abandonner l’image traditionnelle de la Normandie, l’argument urbain de la Seine-Maritime est valorisé.

Après une année de concertation et de diagnostic avec les professionnels, le CDT (Comité départemental du tourisme) lance une campagne qui devra trouver toute sa pertinence avec les deux événements de l’année : l’Armada (du 6 au 16 juin) et la 2ème édition du festival Normandie Impressionniste (d’avil à septembre). Si le rendez-vous des grands voiliers et navires de guerre est par nature une exclusivité seinomarine, Normandie Impressionniste se décline sur toute la région, de Cherbourg à Dieppe. L’exposition phare devrait cependant être rouennaise, au musée des Beaux-Art. Ces deux événements ont en commun leur attrait pour une clientèle de proximité et de courts séjours qui reste le socle de l’économie touristique de la Seine-Maritime.

Le positionnement de la Seine-Maritime s’organise autour de « quatre axes structurants » : la référence à la Normandie qui s’impose comme « locomotive incontournable pour la Seine-Maritime », la dimension maritime avec les 130 km de falaises, la dimension humaine (qualité de l’accueil) et la dimension urbaine. Celle-ci est un atout particulier à la Seine-Maritime, explique le CDT : « Nous sommes le seul département normand à pouvoir offrir deux grandes villes, Rouen et Le Havre, avec une identité contrastée et complémentaire ». C’est donc une petite révolution dans la politique touristique de la Seine-Maritime qui va « valoriser la dimension urbaine » pour « rajeunir l’image de la destination » et ainsi répondre à une demande forte du marché du tourisme.

Sur le plan opérationnel, le Comité départemental du tourisme prend le virage de l’e-tourisme avec une plateforme d’achat en ligne, « la place du marché », sorte de magasin touristique pour internautes qui permet de comparer, réserver ou acheter des prestations touristiques à partir d’un seul portail (www.seine-maritime-tourisme.com) qui donne accès au portails partenaires des offices de tourisme (Valmont, agglomération havraise, Forges les Eaux), des clubs hôteliers. Cet outil est financé par le Département de la Seine-Maritime. Parmi les billetterie déjà en ligne, on trouve les festivals Terre de Parole, Automne en Normandie, le Festival du Lin, ArchéoJazz, l’Espace Jean Bauchet

Les chiffres clés du tourisme en Seine-Maritime

75% de fréquentation française dont 45% de Franciliens, 23 % de Normands, 5% de Picards, 4% de Nordistes, 4% e Bretons.
Clientèle étrangère : 29% de Britanniques, 14% d’allemands, 13% de Belges, 13% de Néerlandais, 6% d’Italiens, 5% d’Espagnols.
En Seine-Maritime, 75% des hébergements touristiques sont non-marchands : on y vient dans la famille ou chez des amis !
  • RRI 204
Source : ANI
AVERTISSEMENT © Toutes les informations contenues dans cette dépêche sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’ANI. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’ANI.



  • Les journées de l'international