Pour muscler leur capacité à l'export UBIFRANCE va s'engager au plus près des petites et moyennes entreprises

La Région de Haute-Normandie et UBIFRANCE, agence française pour le développement international des entreprises viennent de signer une convention triennale viser à sensibiliser les entreprises aux marchés à l’exportation et à accompagner les entreprises à l’international.

L’agence UBIFRANCE s’engage à « mobiliser plus fortement son expertise et son réseau » autour de quatre axes : une sensibilisation des entreprises à la « culture internationale » par le biais des filières d’activités ; l’accompagnement personnalisé et dans la durée des PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire, jusqu’à 1.000 salariés) à potentiel export.

Une quinzaine d’entreprises de plus de 50 salariés devraient bénéficier de cet accompagnement sur 1 à 3 ans pour un diagnostic, l’organisation de deux missions de prospection et d’accompagnement, un suivi des marchés et des clients ciblés par les missions de prospection, et enfin un rapport final.

UBIFRANCE pourra favoriser l’accès des entreprises et des filières aux appels d’offres internationaux, et promouvoir l’emploi de jeunes sous statut VIE (volontariat international en entreprises), qui permet aux entreprises françaises de confier à un jeune âgé de moins de 28 ans, une mission professionnelle à l’étranger durant une période modulable de 6 à 24 mois, renouvelable une fois.

La Région de Haute-Normandie finance dans ce cadre le recrutement d’un VIE à hauteur de 50%, plafonné à 60.000 €.

UBIFRANCE est l’Agence française pour le développement international des entreprises. Etablissement public, elle est placée sous la tutelle du ministre de l'Economie et des Finances et du ministre du Commerce extérieur.

UBIFRANCE est doté de son propre réseau de 1 400 collaborateurs multiculturels dans le monde dédiés à l'accompagnement des PME et ETI à l'export. 80 bureaux UBIFRANCE sont présents dans 70 pays. Egalement organisés par filières d'activité, ils sont les "portes d'entrée" des PME françaises sur chacun de leurs marchés. Leur maillage permet d'optimiser une prospection régionale.

La convention a été signée par Christophe Lecourtier, directeur général d’UBIFRANCE et Nicolas Mayer-Rossignol, président du conseil régional de Haute-Normandie qui considère que l’export, en créant de l’activité et des emplois est la meilleure « arme anti-délocalisation ».
  • RRI 204
Source : ANI
AVERTISSEMENT © Toutes les informations contenues dans cette dépêche sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’ANI. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’ANI.



  • Les journées de l'international